12 décembre 2005

sophieangleterre.canalblog.com

sophieangleterre

1 – Qui  êtes vous ?

Je suis Sophie, 23 ans. Je suis partie en Angleterre après ma maîtrise de marketing pour devenir fille au pair pour améliorer mon anglais et surtout éviter d’être au chômage trop tôt !

2 – Comment définissez-vous votre blog ?
Mon blog, c’est toute ma vie. Tout ce que je vois, tout ce que je pense, mes amis, mes amours, mes emmerdes. Ca raconte mon aventure a l’étranger, les bonheurs et malheurs qui vont avec. C’est mon lieu de défouloir. Là, au moins, je peux m’exprimer aisément sans problème de langue.

3 – Qu'est ce qui a suscité pour vous l'intérêt ou même le besoin de créer un blog ?
Quand on part à l’étranger, on perd le contact de 75 % (voir plus) des gens qui partageaient notre vie d’avant. Le blog permet de pas perdre ce lien. Les personnes qui partageaient ma vie en France vont sur mon blog, lisent mes « dernières aventures » et m’écrivent ensuite pour me faire des commentaires et me raconter ce qu’eux font. Mon blog est une sorte de mails groupe  sur ce que je deviens mis à jour très régulièrement.

4 – Quel genre d'internautes pensez vous ou voulez vous toucher ?

Il y a d’abord tous les gens qui me connaissent, ceux à qui j’ai donne mon adresse.
Ensuite, il y a tous les autres, les inconnus de la toile. Parfois, ils passent beaucoup du temps à lire mon blog, laissent un message et reviennent régulièrement.
Parfois, ils laissent juste un commentaire sympathique et ne reviendront jamais.
Et d’autres ne font que passer leur chemin.

Je pense toucher des gens très proches de mon style de vie. J’ai des au pairs qui m’ont déjà écrit, des post-étudiants, des gens qui voyagent beaucoup, des gens qui sont en Angleterre, des parisiens … mais toujours des gens assez proches de mon environnement.

5 – Quels sont les liens et relations que vous désirez entretenir avec ceux qui participent à la vie de votre blog ?

En Angleterre, je connais très peu de monde, je sors peu. Je n’ai pas réussi à me constituer une cellule sociale.

Ce blog m’a permis d’avoir des amis « virtuels » là ou je n’ai pas réussi dans le réel. Grâce à mon blog, j’ai rencontré en vrai des personnes qui étaient plus ou moins seule loin de la France.

Certains viennent tous les jours sur mon blog. Ils le lisent comme ils liraient un roman. Me demandent comment je vais gérer telle ou telle situation. Me félicitent pour ce que j’ai dit sur un sujet…

6 - Pensez vous qu'à travers votre blog, vous pouvez donner envie à certains jeunes de franchir le pas et de partir à l'étranger ? 

Je pense que d'une certaine maniere oui. Vu le marche de l'emploi actuel et ce qui se passe en France, raconter qu'à l'etranger, c'est pas si mal du tout doit donner à certains l'envie de franchir le cap. Après il y a une grande différence entre la volonté et le passage à l'acte. 

Beaucoup ont peur de la difficulté que c'est de partir à l'étranger. A travers mon blog, je leur montre que ce n'est pas si difficile avec un peu de volonté et de courage. On est dans un monde où parler anglais est devenu une obligation, mon éxperience est une facon ludique d'apprendre cette langue.

Le plus touchant a été de recevoir deux mails de maman, la trentaine, me disant que ce que je vivais était génial et qu'elle aurait adoré vivre ce que je vis. Ca motive un peu plus.

On verra quand mon blog aura un an si j'ai suscité des vocations d'expat' !

http://sophieangleterre.canalblog.com/

Posté par Interviewer à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur sophieangleterre.canalblog.com

Nouveau commentaire